50 ans de solidarité liégeoise

Liège, 1955. Le clergé local se trouve de plus en plus sollicité par des hommes venus généralement de "nulle part", qui demandent une aide matérielle urgente et dont les problèmes varient à l'infini.

  • A la fin de cette même année, une grande mission était organisée à Liège. Pour en garder un souvenir, certains avaient pensé planter une croix lumineuse sur la colline de la Citadelle. L'idée surgit alors qu'il vaudrait bien mieux ouvrir une maison pour les plus pauvres. Cette initiative recueillit l'unanimité : ainsi fut fondée l'asbl Sans Logis et ouverte la maison d'accueil pour hommes !
  • En approchant les problèmes des hommes, nous n'avons pu éviter de rencontrer les drames vécus par les femmes : une maison d'accueil pour femmes et enfants leur fut dès lors destinée en 1980.
  • Tendre une main et offrir un toit aux sans-abri, voilà bien notre mission ! Mais si le droit au logement figure désormais dans la Constitution, la réalité s'avère bien différente pour les candidats locataires de condition très modeste. Aussi, pour faciliter l'accès à un logement décent aux plus démunis, nous avons ouvert en 1994 Habitat-Service, devenu aujourd’hui une a.s.b.l. autonome, mais avec qui nous travaillons en très étroite collaboration.
  • Enfin, force nous a été de constater que nous ne pouvions ignorer les couples avec enfants, jetés tout d'un coup à la rue : grâce à un donateur fort sensible à cette question, nous avons aménagé, en 1997, 4 appartements servant au logement d'urgence pour des familles.
  • Dans le souci de rencontrer encore mieux les besoins de la population la plus précarisée, les Sans Logis ont, dans un but préventif, ouvert en 2002, en partenariat avec d’autres associations, la cafétéria sociale Amon Nos Hôtes, devenue depuis lors une asbl indépendante. Ce lieu d'accueil de soirée se veut un palliatif à la solitude et au « mal logement ».

Après 50 ans d’accueil des plus démunis, l'asbl Sans Logis veut, comme au moment de sa fondation, rendre aux personnes en détresse dignité et confiance en elles, valoriser leur savoir-faire et leurs compétences, leur donner foi en l'avenir.

L’asbl Sans Logis touche annuellement environ 800 adultes et 200 enfants. Rien que pour les maisons d’accueil, cela représente plus de 33.000 nuitées par an, à multiplier par 4 pour le nombre de repas et par 36 (!) pour le nombre de problèmes.

Nos deux maisons d’accueil sont agréées par la Région Wallonne.